Menu principal

Retour vers Mini-jeux  Au secours des homards

1. Accouplement de homards

Homards en train de s'accoupler.

Les homards s'accouplent dans un abri durant l'été quand la femelle vient de muer et que sa carapace est encore molle. Une fois l'accouplement terminé, le mâle protège la femelle pendant quelques jours, le temps que sa carapace durcisse. Les homards peuvent pondre des milliers d’œufs, mais dans les premières semaines suivant leur éclosion, très peu survivront.

Photo: Exploramer/Gérald Hallé

2. Pêche au homard

Casiers de pêche au homard. L’Écocentre Homarus élève des larves de homard et les relâche à un stade plus robuste. Première étape : aller à la pêche au homard et capturer des femelles avec des œufs. On utilise un casier (ou trappe à homard ) dans lequel on a placé un appât. Mais attention ! Il faut un permis scientifique pour pêcher des femelles avec des œufs car elles sont protégées.
Photo: Caroline Julien

3. La sélection des homards

Pêcheurs en train de sélectionner les homards selon leur taille.

Une fois le casier remonté à bord du bateau, il faut trier les homards et ne conserver que ceux d’une certaine taille. Les homards trop petits sont relâchés en mer.

Photo: Écocentre Homarus

4. Homard femelle pleine d'œufs

Homard femelle ayant des œufs sous l'abdomen.

Les femelles homards portent leurs œufs sous leur abdomen pendant une période de 9 à 12 mois. Une fois pêchées, il ne reste plus qu'à les ramener à l'écloserie.

Photo: Écocentre Homarus

5. Ecloserie

Bassins de l'écloserie de l'Écocentre Homarus.

À l’écloserie, on place les femelles dans des bassins d’eau salée. Les conditions de température, de salinité et d'oxygène y sont optimales pour que les œufs continuent leur développement. Au bout de quelques semaines, les œufs se transforment en larves que l'on nourrit avec de petits crustacés, les artémies.

Photo: Écocentre Homarus

6. Larves de homards

Larves de homard

Les jeunes homards passent par quatre stades larvaires avant d’être assez robustes pour pouvoir être relâchés en mer. Au stade IV, les larves ressemblent déjà à de petits homards.

Photo: Écocentre Homarus

7. Relâchement des larves

Relâchement des larves de homard.

Au stade IV, les larves de homard sont cannibales et se battent tout le temps. Il est donc difficile de les garder plus longtemps à l’écloserie : il faut les relâcher en mer. Il faut d'abord les trier. Une fois en mer, on dépose délicatement les larves au fond de l’eau avec un tuyau. À partir de là, les petits homards vont se cacher et peuvent se développer.

Photo: Écocentre Homarus

8. Homard américain bleu

Homard américain bleu dans l'aquarium d'Exploramer.
Photo: Robert Baronet

9. Pêche au crabe des neiges

Pêcheur remontant un casier rempli de crabes des neiges à bord de son bateau.
Photo: CSMOPM
Haut de page