Menu principal

Retour vers Mini-jeux  Menace sur les géants

1. Marsouin commun

Marsouin commun en train de nager à la surface.

C'est la  plus petite baleine  du Saint-Laurent.  Bien souvent,  on la confond avec les dauphins  même s'il s'agit d'une toute autre espèce.  Ses habitudes côtières et nos méthodes de pêche ne font pas bon ménage. Dans les années 1990, les milliers de  prises accidentelles ont fait craindre pour sa survie. Moins menacé aujourd'hui, la  situation du marsouin commun est encore préoccupante.

 
Photo: GREMM

2. Béluga

Jeune béluga en train de nager à la surface de l'eau.

Quand il vient au monde, le béluga est de couleur café au lait. Vers l’âge d’un an, il devient gris-bleu pour finalement atteindre la blancheur vers l’âge adulte.

D’origine arctique, la petite population de bélugas du Saint-Laurent compte environ 900 individus. Très fragile, on craint pour sa survie. Il a d’ailleurs été désigné en voie de disparition.

 
Photo: GREMM

3. Petit rorqual

Petit rorqual en train de nager à la surface.

Malgré son nom, le petit rorqual est un « géant » de 7 à 10 m de long très agile dans ses prouesses de chasse. Les baleiniers d'autrefois le traquaient peu en raison de sa petitesse. De nos jours, la Norvège et l'Islande le chassent commercialement. Le Japon en fait la cible de sa chasse « scientifique ».

Photo: GREMM

4. Tic tac toe, le rorqual à bosse

Queue du rorqual à bosse Tic tac toe sortant de l'eau.

Connue depuis 1999, Tic Tac Toe est facilement reconnaissable au « X » qui orne le lobe droit de sa queue et qui lui a valu son nom. Cette femelle rorqual à bosse est la seule que l'on ait observée en compagnie d’un baleineau au large de Tadoussac.

 

Photo: GREMM

5. Zipper, le rorqual commun

Le rorqual commun Zipper en train de nager à la surface. Il a une cicatrice en forme de fermeture éclair.

Le nom de ce rorqual commun témoigne d’une malheureuse rencontre avec l’hélice d’un navire.

Les collisions avec les navires sont l’une des principales causes de mortalité des baleines. Dans le Saint-Laurent, de plus en plus d’initiatives sont lancées pour les éviter.

 
 
Photo: GREMM

6. Jawbreaker, la baleine bleue

Dos de la baleine bleue Jawbreaker.

Jawbreaker est un rorqual bleu, le plus gros animal qui existe sur Terre. Ce mammifère marin est aussi l'un des plus fragiles; il est en voie de disparition. Seulement 250 individus adultes fréquenteraient les eaux de l’Est du Canada.

Photo: GREMM

7. Le phoque, chasseur à moustaches

Tête de phoque gris.
Photo: GREMM

8. Esturgeon noir

Esturgeon noir nageant dans l'aquarium du Biodôme.
Photo: Biodôme de Montréal
Haut de page