Menu principal

Lande de Tête-à-la-Baleine

Lande de Tête-à-la-Baleine

Les paysages de lande, riches en lichens et arbustes rabougris, caractérisent cette région du golfe du Saint-Laurent.
  • Arbres nains

    Arbre rabougris.

    Ici, il fait froid et certains arbres rabougris font penser à des bonsaïs. On les appelle des « krummholz ».

    Leur forme particulière est causée par le vent qui assèche les nouvelles pousses. Cela entrave leur croissance et peut même causer l’apparition de troncs multiples.

    Près des côtes, le sel marin et l’usure du sable apporté par le vent, déforment encore plus ces vaillants petits arbres.

    Ajouter à mon Carnet de découvertes
  • Les tourbières, réservoirs de carbone

    Tourbière avec des joncs.

    Dans ce type de milieu humide, les sols sont gorgés d’eau stagnante. Cela prive d’oxygène les micro-organismes (bactéries et champignons) qui ne peuvent  décomposer les plantes mortes. Alors, une couche de déchets végétaux peu ou pas du tout décomposés s’accumule. C’est la tourbe.

    En emprisonnant de grandes quantités de carbone, les tourbières contribuent à l’équilibre du climat.

    Ajouter à mon Carnet de découvertes

Lande de Tête-à-la-Baleine

Les paysages de lande, riches en lichens et arbustes rabougris, caractérisent cette région du golfe du Saint-Laurent.
Afficher les informations Cacher les informations
Action Raccourci clavier
À gauche / À droite Commande au clavier: Flèche vers la gauche Commande au clavier: Flèche vers la droite
Vers le haut / Vers le bas Commande au clavier: Flèche vers le haut Commande au clavier: Flèche vers le bas
Afficher la cible Commande au clavier: Z
Zoom avant / Zoom arrière Commande au clavier: Touche Plus Commande au clavier: Touche Moins
Enlever le zoom Commande au clavier: 0
Sélectionner Commande au clavier: Entrée
Afficher les informations Cacher les informations