Menu principal

Phare de Cap-des-Rosiers

Phare de Cap-des-Rosiers

La pointe Forillon, en Gaspésie, abrite le plus haut phare du Canada (34 m).

  • Les phares, un cordon de sécurité

    Photo d'époque du phare de Cap des rosiers.

    Dans l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent, ils ont joué un rôle historique crucial. Des phares, comme celui de Cap-des-Rosiers en Gaspésie, étaient essentiels à la sécurité des navigateurs.

    Pendant longtemps, grâce à leur lumière, ces fidèles sentinelles ont permis aux nombreux navires qui longeaient les côtes d’éviter les zones dangereuses.

    On en compte 43 dans la Belle Province, qu’il est possible de découvrir en parcourant la route des phares du Québec.

    Ajouter à mon Carnet de découvertes
  • Naufrages

    Lithographie montrant un voilier faisant naufrage.

    Le vent, les courants, le brouillard et les hauts fonds rendent la navigation sur le Saint-Laurent difficile.

    Si les aides à la navigation (radar, bouées, GPS, pilotes) font qu’il est aujourd’hui très sécuritaire, il n’en fut pas toujours ainsi.

    Avant qu'ils ne soient mis en place, des dizaines  de naufrages pouvaient survenir chaque année. 

    Ajouter à mon Carnet de découvertes

Phare de Cap-des-Rosiers

La pointe Forillon, en Gaspésie, abrite le plus haut phare du Canada (34 m).

Afficher les informations Cacher les informations
Action Raccourci clavier
À gauche / À droite Commande au clavier: Flèche vers la gauche Commande au clavier: Flèche vers la droite
Vers le haut / Vers le bas Commande au clavier: Flèche vers le haut Commande au clavier: Flèche vers le bas
Afficher la cible Commande au clavier: Z
Zoom avant / Zoom arrière Commande au clavier: Touche Plus Commande au clavier: Touche Moins
Enlever le zoom Commande au clavier: 0
Sélectionner Commande au clavier: Entrée
Afficher les informations Cacher les informations